Comment conserver un shampoing solide fait maison ?

Une alternative naturelle aux autres types de shampooings polluants, le fait de choisir un shampooing solide constitue une décision intéressante et judicieuse. Par contre, cela nécessite des adaptations à faire dans la routine quotidienne afin de profiter de son meilleur parti. Parmi celles-ci, il requiert de bonnes pratiques pour sa conservation de façon correcte.

La conservation au sec d’un shampooing solide

La conservation au sec constitue une étape primordiale pour la conservation de manière durable de toute forme de savon solide. Ce contexte concerne également un shampoing solide. Il est évident qu’un shampooing solide, que vous abandonnez à proximité d’une baignoire ou de la touche, est exposé à l’humidité. D’autant plus, il risque même d’être aspergé d’eau pendant que vous prenez une douche.

En effet, un tel environnement n’est véritablement pas favorable à la conservation durable d’un shampooing solide. C’est parce qu’il est plus susceptible de provoquer sa fonte et risque de le faire disparaître très rapidement. En conséquence, vous devez constamment garder votre shampooing au sec.

L’usage d’un porte-savon classique

Vous avez également la possibilité de conserver votre shampooing solide dans un porte-savon classique. Cependant, la meilleure solution consiste à son accrochage au mur, à l’intérieur de votre douche. D’ailleurs, vous pouvez également le mettre sur le bord de votre lavabo ou de votre baignoire. De toute manière, il s’agit sans aucun doute du moyen le plus utilisé pour tout type de savons et articles cosmétiques solides.

Tout de même, vous devez être attentif au choix de votre porte-savon. Ce dernier doit disposer des trous qui favorisent l’écoulement optimal de l’eau. Cela permet de prévenir la baignade de votre shampooing dans l’eau qui y stagne, à la suite de son usage.

Le recours aux filets

Un autre moyen très prisé des utilisateurs est les filets. La grande majorité des modèles haut de gamme sont fabriqués à base de coton naturel. Cela permet à votre shampooing solide de sécher, tout en permettant l’eau de s’écouler et l’air de bien circuler. Dans l’idéal, vous devez les suspendre à l’intérieur de votre salle de bain ou de votre douche. Parfois, pour une meilleure praticité, certains modèles peuvent s’utiliser comme des gants de toilette.

L’un des avantages sur la conservation d’un shampooing solide dans un filet est la facilité de le faire mousser. De plus, il pourra toujours s’utiliser même s’il atteint une taille extrêmement petite.

L’utilisation d’une pochette

Vous avez notamment la possibilité d’entreposer un shampooing solide à l’intérieur d’une pochette. Si vous n’avez pas la capacité à en acquérir une, vous n’aurez qu’à utiliser une boîte fermée. Cependant, vous devez vous assurer de l’avoir séché à l’air libre, avant son utilisation. En optant pour une pochette, vous avez un embarras du choix en matière de formats et de matériaux.

Cette méthode constitue un moyen pratique pour la prévention de son exposition inutile :

  • Au soleil
  • À l’humidité
  • Aux enfants
  • À toute forme d’objets abrasifs

En revanche, une boîte fermée constitue un excellent moyen de conserver et de transporter votre shampooing solide, en toute sécurité.